Les américains à Cherbourg 1944

Sans titre33

Boulangerie normande utilisée par l’armée américaine en 1944.

Sans titre30

Pesage et façonnage à la main

Sans titre31Sans titre32

Fours bien français!!!

Sans titre33

Descente des pâtons d’une bouleuse automatique. Ce type de travail correspondrait plus à l’utilisation du matériel de boulangerie de campagne U.S. qu’a l’utilisation de  matériel français.

L’association du beurre de cacahuète et de la confiture dans des tranches de pain composaient les rations de l’armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale. Cette combinaison devint si populaire qu’à leur retour, ce sandwich devint un standard dans la gastronomie américaine.

Sans titre34

Tout est frais, les nouvelles comme le pain !

Sans titre35

Saint Malo, rue de la Vielle Boucherie, boulangerie détruite, après les bombardement américains. Aout 1844.

Sans titre36

Un soldat français partageant un morceau de pain avec un jeune soldat américain.

Le pain français meilleur que les sandwich au beurre de cacahuète ?…

Laurent Bourcier, Picard la Fidélité C.P.R.F.A.D.

 

Envoyer un commentaire concernant : "Les américains à Cherbourg 1944"