Jeton de Pain Roger & Gallet

Jeton de Pain du Parfumeur Roger & Gallet

141 – Collection privée. 

32 x 20mm. Aluminium. Bordure perlée sur le pourtour. PAIN / ROGER & GALLET. Agrandi 2 fois.

141a – Collection privée.

26mm. Aluminium. Rond. LEGUMES / OU HORS D’ŒUVRE / ROGER & GALLET. Agrandi  fois.

141b- Collection privée.

24mm. Aluminium. VIANDE OU POISSON / ROGER & GALLET. Agrandi 2 fois.

Un pétrin de boulanger – Madame – Le Figaro

Voir ci-après, l’Article 1, les médias : « Ce n’est qu’une fois la « formule magique » du concentré de parfum trouvée qu’un noyau peut être réalisé. Composé de quelques bondillons, de poudres de savon et du fameux concentré, il est ensuite malaxé dans un véritable pétrin de boulanger. Quelques grammes de ce noyau parfumant mélangés à la base lavante permettent alors d’obtenir le savon ».

141c – Collection privée.

30 x 21mm. Aluminium, ovale. VIN – BLANC / ROGER & GALLET. Agrandi 2 fois.

141d – Collection privée.

26mm. Aluminium. BIERE / ROGER & GALLET. Agrandi 2 fois.

141c – Collection privée.

26 mm. Aluminium. DESSERT / ROGER & GALLET. Agrandi 2 fois.

L’utilisation de ces 6 jetons était probablement destinée aux ouvriers de l’Usine. Je ne manquerai pas de solliciter à ce sujet, les services du patrimoine de Roger & Gallet International, dirigés par Monsieur Thierry Vidart, Directeur Général.

« Un brin fétichiste. Dans son bureau d’Asnières-sur-Seine, le DG de Roger & Gallet a créé un petit musée. Ici, une lettre de 1824 ­signée Jean-Marie Farina, l’inventeur de l’eau de Cologne. Là, une vieille boîte à savon un peu cabossée. Ailleurs, un catalogue commercial des années 1920. Autant de jalons dans l’histoire d’une marque qui vient de fêter ses 150 ans tout ronds. Comme ses fameux savons emmaillotés dans du papier de soie ».

CPA Collection privée – Levallois-Perret – L’Usine Roger-Gallet, rue Valentin.

CPA Collection privée – Levallois-Perret – L’Usine Roger-Gallet.

CPA Collection privée – Levallois-Perret – L’Usine Roger-Gallet.

Lettre de change Roger & Gallet Paris 1951.

Parfum Roger & Gallet « Fugue ! » –  Carte parfumée ancienne.

Roger & Gallet est une maison de parfum française, fondée en 1862 à Paris. Marque spécialisée dans la cosmétique et le bien-être par le parfum, elle intervient sur trois métiers : la parfumerie, la toilette et le soin du corps. Rachetée par le groupe Sanofi en 1975, Roger & Gallet est depuis 2008 une marque appartenant au groupe L’Oréal. Elle est distribuée en pharmacie, parapharmacie, parfumerie, grands magasins et boutiques d’aéroport.

Histoire :

1693

Giovanni Paolo Feminis reçoit le secret d’une formule extraordinaire, une Eau aux vertus curatives et thérapeutiques, l’Eau Admirable dite Aqua Mirabilis. Secondé par son neveu Giovanni Maria Farina, ces deux artisans installés à Cologne, en Allemagne, vont commercialiser dès 1709 une eau légère et citronnée semblable à celles utilisées dans leur pays natal pour soigner les maux de ventre, les migraines, les rages de dents, les attaques d’apoplexie et les chagrins d’amour. Le mode d’emploi est très simple : il suffit de verser quelques gouttes de cette Aqua Mirabilis dans le vin, l’eau ou la soupe. Elle est aussi utilisée en applications locales pour calmer les inflammations de la peau. Farina en consigne très précisément la formule et l’Eau merveilleuse peut alors commencer une carrière prometteuse. La faculté de médecine de Cologne en établit le brevet en 1727 sous le nom d’Eau de Cologne.

Pour mémoire, en 1806, Jean Marie Joseph Farina (1785-1864), descendant du créateur de l’Eau de Cologne, hérite de la formule d’apothicaire de l’Aqua Mirabilis (Eau merveilleuse) et part pour Paris où il ouvre une boutique au nom de « Jean Marie Farina ».

Deux ans plus tard, il crée pour Napoléon 1er, grand amateur d’eau de Cologne, le « Rouleur de l’empereur », un flacon exclusif en forme de rouleau et qui peut être glissé dans une botte. En 1840, Jacques Collas rachète la parfumerie Jean Marie Farina puis son fils Léonce, développe les ventes aux États-Unis. Il reçoit la médaille d’or de l’Exposition universelle de 1855

Eau de Cologne Jean-Marie Farina

Le 10 avril 1862, l’ancien chapelier et homme d’affaires qui avait fait fortune au Brésil et au Chili, Charles Armand Roger (1807-1896) et le banquier Charles Martial Gallet (1824-1901)2, s’associent pour créer la société Roger & Gallet. C’est en partie grâce à leurs épouses, qui sont deux sœurs, liées à la famille de Léonce et Jacques Collas.

Par ce biais, ils reprennent la maison Jean Marie Farina située au 331 rue Saint-Honoré dans le 1er arrondissement de Paris.

Armand Roger & Charles Gallet

Très vite, Roger & Gallet devient le fournisseur de Napoléon III, de la Reine Victoria et de la cour d’Espagne, qui accordent leurs privilèges à la maison de parfum. En 1867, le siège est transféré au 38 rue d’Hauteville dans le 10e arrondissement de Paris mais conserve la boutique de la rue Saint-Honoré. L’usine est située à Levallois.

En 1875, la maison lance la qualité « Extra-Vieille » (macération prolongée) dans la gamme d’Eau de Cologne Jean Marie Farina, descendante directe de l’Aqua Mirabilis, première formule de l’Eau de Cologne composée par Jean-Paul Féminis en 1695.

Pour cette Eau de Cologne, Roger & Gallet crée les premiers flacons « clissés » gainés d’osier pour le voyage, ainsi que le flacon Emeri, dont le nom désigne le bouchon « sablé » travaillé à la main.

Roger & Gallet, déjà forte d’un catalogue de plus de 200 produits, innove particulièrement durant ces années. En 1869, la société dépose le brevet du flacon goutte à goutte, et dix ans plus tard, du savon de forme ronde remplaçant les traditionnels savons rectangulaires1. En 1879, Roger & Gallet crée le savon rond parfumé. En 1884, elle fait le dépôt du brevet du mécanisme de rouge à lèvres. En 1913, c’est au tour du dépôt du brevet du savon liquide.

Façade de la boutique parisienne photographiée par Eugène Druet, avant 1914.

De nombreux parfums sont créés : Vera Violetta (1895), Pâquerettes (1908), Cigalia (1910), Psyka (1914), Narkiss (1920), Le Jade (1923). Pour ces parfums, Roger & Gallet s’associe à Lalique et Baccarat pour développer des flacons exclusifs.

En 1885, le gendre d’Armand Roger, Paul Pellerin, prend la direction de la société. Le fils de Charles Gallet, Edmond (1848-1917) devient directeur général.

En 1927, ils font faire la devanture de leur boutique du 8 rue de la Paix dans le 2e arrondissement de Paris en Lap.

En 1932, Roger & Gallet s’installe au 32 Faubourg Saint-Honoré. La « Boutique du Bonheur » est un lieu de rencontre mondain. Ses vitrines à thème sont décorées et des scènes animées par des automates attirent le Tout-Paris. De nombreux illustrateurs réalisent des thèmes pour Roger & Gallet :

« La Femme au Bain » d’après Mucha ;

« La Femme au Papillon » d’Icart ;

« La Rondes des Senteurs » de Fabiano.

Le peintre Mathurin Méheut réalise pour Roger & Gallet des décors de boîtes et autres flacons.

Publicité de la marque en 1935 au moment du lancement du paquebot Normandie (in: L’Illustration).

1964 voit l’inauguration du site industriel de Bernay (Eure).

En 1972, les fameuses boîtes voyages individuelles colorées aux senteurs des savons parfumés apparaissent.

En 1975, Roger & Gallet est rachetée par le groupe Sanofi et intégrée à sa branche Beauté, qui détient également Yves Rocher. Deux eaux de toilette masculines sont ensuite lancées : L’Homme en 1979 et Open en 1985. En 1991, L’Eau de Cologne Bouquet Impérial est lancée.

En 1999, Sanofi, qui a entre-temps racheté Yves Saint Laurent, vend l’intégralité de Sanofi Beauté à PPR. Roger & Gallet n’est pas vraiment mise en avant au sein de cette branche, rebaptisée par la suite Yves Saint Laurent Beauté et rattachée au groupe Gucci

En 2008, dans le cadre du rachat de Yves Saint Laurent Beauté par L’Oréal, Roger & Gallet est intégrée à la division cosmétique active du groupe, aux côtés de Vichy et de La Roche-Posay. Fortement internationalisée, l’objectif est de doubler ses ventes en cinq ans.

Les récompenses :

Classée parmi les premiers parfumeurs de France et dans le monde, Roger & Gallet obtient de nombreux prix et médailles :

Grand Prix du jury lors de l’Exposition universelle de Paris de 1889 ;

Médaille d’or lors de l’Exposition d’Édimbourg de 1890 ;

Médaille d’argent lors de l’Exposition de Djakarta de 1893 ;

Grand Prix du jury lors de l’Exposition internationale de Bruxelles de 1897 ;

Hors Concours lors de l’Exposition universelle de Paris de 1900 ;

Hors Concours lors de l’Exposition Franco-Britannique de Londres en 1908.

Les Automates Roger & Gallet

150 ans d’histoires. En 1862, Armand Roger et Charles Gallet, à la fois associés et beaux-frères, entrepreneurs et visionnaires, décidèrent de créer Roger&Gallet au cœur de la Ville Lumière, Paris. Aujourd’hui, la marque tire toujours son inspiration de cet héritage.

Automates et scènes animées de la prestigieuse collection Roger & Gallet

Les talentueux décorateurs du célèbre parfumeur ont fait réaliser par le fabricant « JAF » (jouets et automates français) une centaine de pièces uniques entre les années 30 et 50.

Pour les fêtes, chaque année, une nouvelle série d’automates (de 6 à 9) s’exposait dans les vitrines du Faubourg St Honoré transformées en « Boutique du Bonheur ». Ces créations faisaient ensuite le tour du monde, installées dans les magasins de quelques grandes capitales.

Après avoir émerveillé les foules, les scènes animées se sont endormies, oubliées dans les entrepôts dispersés entre Mantes-la-Jolie et Bernay et ont subi les outrages du temps. Impressionné par le dynamisme de l’Association de la Musique Mécanique, la ville de Mantes-la-Jolie, propriétaire d’une moitié de la collection, la met à disposition du musée des Gets dès 1989.

Puis après de nombreux contacts avec Sanofi, propriétaire de l’autre moitié, le solde de cette fabuleuse collection arrive aux Gets le 26 mai 1993. Par l’intermédiaire de l’Association de la Musique Mécanique des Gets, ces pièces ont trouvé des mains bénévoles, qui avec amour et agilité ont réussi à leur redonner vie, à réveiller leur mécanisme, à les animer comme autrefois.

Aujourd’hui, ces pièces uniques, véritables petits chefs d’œuvre séduisent comme autrefois par leur variété, leur exécution soignée dans le moindre détail, leur romantisme et par l’animation parfois très complexe qui nécessite une mécanique élaborée et fiable. Cette collection prestigieuse est enfin exposée dans les nouveaux espaces du Musée de la Musique Mécanique. Elle restera définitivement aux Gets suite à son acquisition avec l’aide de la Fondation des Pays de France en décembre 2006.

…………………

Le site Roger & Gallet

La voiture de livraison pour les clients VIP. 

Des Inventeurs Pionniers.

« Avant-garde par tradition » était la signature de la maison Roger&Gallet. A travers des produits innovants et luxueux, Roger&Gallet ont crée un univers unique et exceptionnel de senteurs, de soins, et de parfums.

Roger&Gallet a inventé des centaines de produits cosmétiques:

– des savons aux caractéristiques variées : surfin, extra-fin…

– des soins pour les dents et pour la bouche

– des soins visage tels que des pates à l’amande pour le teint, des vinaigres de beauté…

– des produits maquillage pour le visage et pour … les veines

– des soins pour les cheveux avec des lotions capillaires et le tout premier gel pour les cheveux, appelé  » Tenax  »

– des soins pour protéger les lèvres avec  » la pommade Rosat « , l’ancêtre du baume à lèvres,

Et beaucoup d’autres…

Porter l’Eau de Cologne Jean Marie Farina est un signe de distinction, grâce à sa fraîcheur unique. Sa bouteille iconique appelée  » flacon Emeri  » est encore scellée à la main. Beaucoup de fabricants ont essayé de copier l’Eau de Cologne originale, sans toutefois y réussir.

1727 : le brevet médicinal original.

Les propriétés écrites dans la feuille des instructions :

 » Protection excellente contre les plaques et le mauvais air  »

 » Guérit rapidement les brulures, les coupes, les blessures, sans laisser de cicatrices  »

 » Préserve et améliore la santé, mais donne aussi de la beauté »

Tous ces bénéfices ont été brevetés par la Faculté de Médicine en 1727.

C’est à partir de la formule de l’  » Aqua Mirabilis  » que l’Eau de Cologne originale Jean Marie Farina a été formulée. Cela est devenu, au fil du temps, un produit corps à l’usage quotidien qui était frictionné pour désinfecter lorsque les salles de bain n’étaient pas encore répandues. Enfin, grâce à son parfum délicieux, sophistiqué, et très frais, cette eau est devenue un parfum.

A la fin du 13ème siècle il y avait une eau extraordinaire appelée « Aqua Mirabilis », obtenue de la distillation de 18 essences officinales cultivées dans des Jardins des Simples. L’  » Aqua Mirabilis  » était un remède qui pouvait être bu et appliqué sur le corps.

Eau de Cologne

L’Eau de Cologne Jean Marie Farina est issue de l’eau médicinale appelée  » Aqua Mirabilis  » et constitue le produit iconique et fondateur de la maison Roger&Gallet. Découvrez son histoire incroyable…

L’Eau de Cologne Jean Marie Farina est issue de l’eau médicinale appelée  » Aqua Mirabilis  » et constitue le produit iconique et fondateur de la maison Roger&Gallet. Découvrez son histoire incroyable…

A l’origine, les matières premières étaient réchauffées et les essences distillées recueillies à travers la vapeur. Aujourd’hui, la distillation est un art, demandant de trouver une parfaite alchimie entre la nature du fluide (eau pure, alchool, gaz, …), la température et la pression adaptée pour extraire de chaque ingrédient, ses essences. Grâce à ce savoir-faire, nous pouvons obtenir la qualité la plus pure de nos essences naturelles.

Chacun de nos parfums, soins ou savons, est enrichi avec des essences précieuses distillées, sélectionnées une par une pour leurs propriétés bienfaisantes pour la santé et la beauté, ou pour leurs parfums nobles et délicats.

Publicité de 1949  » Roger & Gallet  » Histoire de l’Eau de Cologne Française Jean Marie Farina.

Dessin, gravure, Illustration par Charles Lemme

Distillation

Roger&Gallet maîtrise l’art de la distillation pour obtenir des ingrédients purs, naturels, actifs et précieux

Rituels de Beauté

L’art de la superposition crée des fragrances sophistiquées et uniques, et des rituels pour être parfumé de la tête aux pieds. La quintessence du luxe et de l’élégance.

Aujourd’hui, les savons authentiques Roger&Gallet sont toujours présentés dans leur format d’origine (scellés par le sceau de la Maison, enveloppés dans un papier de soie plissé soleil, dans des boites élégantes), et ils restent parfumés jusqu’à la dernière utilisation. Ce savon est écologique et économique : avec une base 100 % végétale, il est biodégradable et seulement 100 g de savon sont nécessaires à une centaine de douches… Le savon rond convient à toutes les peaux.

1879 : un exemple de coffret trois savons parfumés, parfum « Foin Nouveau ».

Le savon rond est toujours fabriqué dans les règles de l’art, selon la méthode dite « au chaudron »! Méthode décrite pour la première fois en 1907 par le maître savonnier marseillais Merkien, garantissant une texture ultra-douce au savon. Aujourd’hui encore, les quatre étapes essentielles liées à cette technique sont respectées, soit 80 heures de fabrication pour chaque pièce.

Savons Ronds

En 1879, Roger&Gallet ont créé le premier savon rond parfumé à cœur, qui permettait une meilleure préhension et restait parfumé jusqu’à la dernière utilisation. Encore présentés dans leur style d’origine, et fabriqués  » au chaudron « , la recette secrète de la base du savon est fondée sur des ingrédients d’origine naturelle

1879 : la toute première boîte voyage pour savon. Emmenez votre précieux savon partout!

Toutes nos fragrances sont imaginées par des maitres parfumeurs français, nos flacons inventés par de grands designers français, et nos boites sont décorées avec des illustrations artistiques poétiques.

Collaboration avec Baccarat. Le plus célèbre créateur de cristal du monde est devenu au fil du temps l’incarnation de l’excellence française.

1923  » Le Jade  » – collaboration artistique avec René Lalique : artiste révolutionnaire. Admiré ou taxé d’excentrique, René Lalique suscite un engouement extraordinaire des cours d’Europe aux milieux artistiques ou industriels à travers le monde. Maître-verrier, il crée pour Roger&Gallet des flacons de parfums précieux et sublimes.

L’Elégance à la Française

a Maison a conquis le monde en diffusant l’ « art-de-vivre  » à la parisienne. Toutes nos fragrances sont imaginées par des maîtres parfumeurs français, nos flacons inventés par de grands designers français, et nos boîtes sont décorées avec des illustrations artistiques poétiques.

Napoléon 1er, l’un des plus loyal consommateur de l’Eau de Cologne Jean Marie Farina.

Napoléon était un fan absolu de l’Eau de Cologne Jean Marie Farina. Jean Marie Farina créa tout spécialement pour lui un flacon en forme de rouleau qu’il pouvait glisser dans ses bottes.

1809, fournisseur de Napoleon 1er

1809, fournisseur de la sœur de Napoléon, Pauline Bonaparte

1814, fournisseur du Roi de Prusse

1826, fournisseur officiel du Roi George 4th d’Angleterre

1835, fournisseur officiel de Louis Philippe Roi des Français

1840, fournisseur officiel de H. M. la Reine Victoria

1841, fournisseur officiel de H. M. la Reine Louise de la Belgique (fille du Roi Louis Philippe)

1864, fournisseur de Napoléon 3ème Empereur des français

1864, renouvellement du brevet chez H. M. La Reine Victoria

1936, fournisseur officiel de H. M. le Roi George 6th d’Angleterre

Jusqu’en 2000, fournisseur officiel de H. M. la Reine Elizabeth 2ème d’Angleterre.

 

Fournisseurs des Cours Royales

Pendant plus de 150 ans, Roger & Gallet développe des produits hors-du-temps, avec une attention toute particulière pour les détails et l’excellence, nous permettant de devenir les fournisseurs officiels de toutes les cours royales.

Document officiel de l’empereur Napoléon III pour Roger&Gallet, 19 décembre 1864.Tous les flacons de nos Eaux Parfumées Bienfaisantes sont réalisés avec 25% de verre récyclé.

Les médias, article 1 :

Un pétrin de boulanger – Madame – Le Figaro

La version Bouquet Impérial. Jean-Jacques Ceccarini/Le Figaro

Ce n’est qu’une fois la « formule magique » du concentré de parfum trouvée qu’un noyau peut être réalisé. Composé de quelques bondillons, de poudres de savon et du fameux concentré, il est ensuite malaxé dans un véritable pétrin de boulanger. Quelques grammes de ce noyau parfumant mélangés à la base lavante permettent alors d’obtenir le savon… désormais odorant.

Pour toutes ces opérations, de la cuisson au chaudron au mélange avec le noyau parfumant, il faut compter près d’un mois et demi. Le pain de savon peut alors prendre sa forme ronde, avant que la signature de la maison n’aille se frapper sur l’une de ses faces. Là aussi, tout est question d’expérience. Ni trop sec ni trop humide, le savon doit supporter ce changement de forme que Roger & Gallet fut le premier à introduire en 1879.

Et si cela n’a aujourd’hui plus rien de révolutionnaire, ce n‘était pas le cas à l‘époque, où l’on coupait son « bout » de savon dans une forme rectangulaire. Enfin, un savon Roger & Gallet ne serait pas tout à fait un Roger & Gallet sans son papier de soie et la bague de papier qui l’entoure.

Roger & Gallet crée un concentré de parfum pour savon dont la stabilité d’odeur sera garantie, ainsi que la couleur crème : la maison se faisant un point d’honneur à ne pas utiliser de colorants (exception faite du gingembre qui rosit naturellement et nécessite d‘être stabilisé).

Cependant, au printemps, cette bague a disparu pour s’imprimer désormais directement sur la coque de la boîte voyage. Une évolution due au designer Martin Szekely, dans la lignée des grandes signatures telles que René Lalique ou Baccarat qui, à leur époque, avaient déjà oeuvré à la conception et à l’habillage des produits de la maison.

Source : madame.lefigaro.fr/feminin/un-petrin-de-boulanger-091210-9370

Les médias, article 2 :

Un certain regard (Dona Rodrigue)

Maintenant ça va mieux avec toutes les nouvelles fragrances que la marque a créées mais Roger et Gallet a longtemps eu une image vieillotte. Et pour cause, c’est une très vieille marque, une des premières à démocratiser les cosmétiques.

  1. Les origines de la marque

La marque Roger et Gallet a été créée en 1862 par Armand Roger et Charles Gallet qui reprennent l’enseigne de Jean-Marie Farina qui se situait au au 331, rue du Faubourg-Saint-Honoré. Pour resituer, Farina est celui qui a popularisé l’Eau de Cologne. Il avait apposé son nom sur le flacon, histoire d’éviter la contrefaçon. Comme on peut le voir sur la photo ci dessous, Roger & Gallet a conservé le nom prestigieux par la suite.

  1. Parfumeur de légende

A cette époque, l’enseigne propose déjà près de 700 références de savons. D’ailleurs, en 1879, l’enseigne créer le premier savon rond. ça peut paraître anecdotique mais à une époque où le savon n’acceptait pas de changement de forme (il était souvent trop sec ou trop mou), c’est une petite révolution. Leur spécialité? Les savons « parfumés à cœur ». Contrairement à de nombreux savons où la fragrance est juste en surface, ceux-ci, grâce à une technique particulière, demeurent odorant tout au long de leur vie. Le travail sur les senteurs a une grande importance. Le slogan de la marque n’est-il pas « parfume délicatement la vie« ? La marque ne cesse d‘innover avec fragrances parfois inattendues. Il n’y a qu’à voir ses dernières créations pour s’en assurer.

  1. Les pères de la cosmétique moderne

Roger & Gallet sont également considérés comme des précurseurs de la cosmétique moderne avec les premières lignes de soins et de maquillage, incluant poudres de riz et rouges à lèvres.

  1. Des associations prestigieuses

Roger & Gallet, ce sont également de magnifiques flacons. Ils ont très vite compris l’intérêt de s’associer à des grands noms comme Lalique ou Baccarat pour la conception de ses flacons? Le flacon du parfum Narkiss crée en 1912 est justement de Lalique.

Depuis 1862, la maison Roger & Gallet perpétue le savoir-faire des maîtres savonniers. Une exception raffinée dans l’univers des produits de toilette.

Si l‘« usine à vapeur » de Levallois, qui réalisa les premiers savons Roger & Gallet à la fin du XIXe siècle, n’existe plus depuis les années 1960, c’est en Normandie, dans le petit village de Bernay, que la tradition perdure. Là, se trouve l’une des deux dernières savonneries de France. Et un vrai savoir-faire qui permet de continuer à fabriquer des savons selon la méthode dite « au chaudron ». Des chaudrons, aujourd’hui certes remplacés par des cuves plus modernes, mais cependant toujours recouvertes de toile de jute d’où s‘échappent les vapeurs de cuisson. C’est dans ces cuves que cuit à feu doux la base lavante des futurs savons. Une mousse onctueuse et aérée constituée d’huiles végétales, de soude, d’eau et de sel fin, un mélange qui permet de parvenir à une réaction chimique, dite de saponification.

Selon la couleur, les vagues de cette pâte, le savonnier rajoute du sel, parfois de l’eau… C’est l’expérience, l’oeil, qui permet de déterminer si la base lavante est satisfaisante. L’opération dure de quatre à cinq jours. Véritable matière vivante, la pâte repose ensuite durant quarante-huit heures et passe alors d’une teinte crème à un aspect plus caramel. Se solidifie légèrement aussi. Et c’est encore l’expérience du savonnier qui peut juger si cette pâte, désormais déchargée de son humidité, peut prendre la forme de bondillons, sortes de petits boudins de base lavante.

Parfumé au coeur

Ce qui fait également qu’un savon Roger & Gallet n’est pas un savon comme les autres, c’est qu’il est « parfumé au coeur ». Une technique particulière qui lui permet de demeurer odorant tout au long de sa vie, contrairement à des savons concurrents juste enrobés d’un parfum qui disparaîtra au fur et à mesure de leur utilisation. Chez Roger & Gallet, développer des senteurs toujours plus recherchées est une tradition. À la célèbre violette du XIXe siècle, ont succédé – au rang des best-sellers – les senteurs de tilleul, de santal… et l’intemporel « Jean-Marie Farina » dont le catalogue de produits entrait chez Roger & Gallet en 1884. Pour toutes ces fragrances, le challenge à relever est à chaque fois le même : trouver l’essence la plus proche de la solution alcoolique du parfum, pour l’instiller sous forme de concentré dans le savon qui sera associé à l’eau de toilette.

Opération d’autant plus délicate que ce concentré doit résister à l’eau, indissociable à l’utilisation d’un savon. Vingt-deux senteurs différentes ont été ainsi développées, Lotus bleu, Cédrat, Thé vert ou Rose Thé… Pour toutes ces gammes,

Source : www.pure-beaute.fr/2011/01/24/4-choses-a-savoir-sur-roger-et-gallet/

Affiche publicitaire (vendue).

Affiche d’objet suisse par Peter Birkhauser pour « Jean-Marie Farina, eau de Cologne » du parfumeur parisien Roget & Gallet. Peter Birkhauser était l’un des leaders de l’école de Bâle et d’hyperréalisme, également nommé «SachPlakat».

Dans un Phylactère : Aveu. Dessin de Eve Froidevaux. 22 x 30, issue d’une revue d’époque.

Collection privée. Banquet offert au Personnel de la Maison Roger & Gallet.

Le 8 octobre 1910, par Paul Pellerin, à l’occasion de sa nomination dans l’ordre de la légion d’Honneur.     Dès 1885, Paul Pellerin, gendre d’Armand Roger devient le directeur de l’entreprise.

Envoyer un commentaire concernant : "Jeton de Pain Roger & Gallet"