Canne d’Eugène Guiset, Blois la Fierté du Devoir.

Canne d’Eugène Guiset, Blois la Fierté du Devoir.

Voici une tres belle pomme de canne, celle ci a appartenue à Eugene GUISET, Blois la Fierté du Devoir, CBDD, reçu à Blois, le jour de la Saint Honoré 1904. (archives CBDD Paris – Photographie L .Bourcier)

Né le 22 octobre 1872 à la Membrolles, Eugene GUISET adhère au Ralliement à la section de Tours en 1908, domicilié a Blois.

La gravure de cette canne est une « compilation »  du dessin du levé d’acquit, par Jean Baptiste ENTRAYGUES, Limousin Bon Courage, et de la lithographie « Voyage a la Saint Baume » (vers 1875-1885) de Jean-Baptiste BOURGUET, Forézien Bon Désir, Compagnon tisseur-ferrandinier du Devoir.

Dessin de Jean Baptiste ENTRAYGUES, Limousin Bon Courage, C.B.D.D.

« Voyage à la Saint Baume » de Jean-Baptiste BOURGUET, Forézien Bon Désir, vers 1875-1885.

Nous voyons en effet que du dessin de Limousin Bon Courage a été pris l’Œil rayonnant (sans triangle), bonne foi (poignée de main), pelle, rouable,  balance, couronne d’olivier et la couleur déployée ou est inscrit le nom du compagnon, venant remplacer le devise « Respect au devoir, honneur et gloire au travail »

De la lithographie de Forézien Bon Désir, a été retenu les deux cherubins en vol, portant canne et couleur autour de Marie-Madeleine.

Nous observons là, un trés bon exemple d’un transfert de représentation, d’un support à un autre. Ce qui démontre aussi que les lithographies et autres documents imprimés au XIX ème siècle ont eu une influence certaine dans la propagation de symboles dans les Compagnonnages.

Laurent Bourcier, Picard la Fidélité, C.P.R.F.A.D.

Commentaires concernant : "Canne d’Eugène Guiset, Blois la Fierté du Devoir." (10)

  1. Encore une très belle étude par Picard la Fidélité ! Concis et précis, sans fioritures…

  2. Boucherès Alain Agenais la Tolérance CBRFAD a écrit:

    La gravure des pommeaux de nos cannes, voilà un trés vaste sujet, et qui plus est, nous est trés cher ! En fait il n’y eut jamais d’uniformisation dans la représentation de notre beau blason… excepté des années 1970 à 1990, le même graveur ayant eut le monopole de la gravure, faute d’en trouver d’autre qui pratiquait un prix raisonnable!

    C’est au goût de chacun, que nos Anciens ont fait graver leur pommeau.
    A la qualité du graveur rencontré, avec ses possilités artistiques.
    Au coût que cela représentait.

    Le blason du pommeau de la canne de Blois La Fierté du Devoir reste à ma connaissance une exception de par sa qualité! Il est trés beau! Mais il y en a beaucoup d’autres, tout aussi bien gravés avec finesse et talent. La diversité, là encore est enrichissante.

    Agenais la Tolérance
    CBRFAD

    • Laurent Bourcier a écrit:

      TCF Agenais la Tolérance,
      Je me permet d’apporter quelques précisions, affirmer que seul de 1970 à 1990, les pommes de cannes de Compagnons boulangers et pâtissiers sont identiques, est légèrement erroné. En effet, nous observons qu’en 1911, le fabricant de canne, Proud, à Lyon, à un cahier des charges très précis sur la fabrication des pommes pour les boulangers ainsi que pour les autres sociétés, et qu’il est le fournisseur de la grande majorité des Compagnons du Devoir.
      L’étude d’une collecte photographique de l’ensemble des pommes de cannes de Compagnons boulangers connues à ce jour, nous dirige de plus en plus vers la voie de l’existence de trois ou quatre fournisseurs au niveau national.
      Bien sur, il y eu de nombreux compagnons, qui firent graver leurs pommes, chez l' »artisan du coin », mais il semblerais que cette pratique est en cours principalement au début du gravage des pommes (1860), avant cette période les pommes étant neutre.
      Esperant que ces quelques lignes apporte de l’eau au moulin de la connaissance.
      Amities à tous.
      Picard la Fidélité

  3. Eric GUISET a écrit:

    Bonjour,

    Passionné par la généalogie des GUISET, j’ai retrouvé notre Eugène il serait né le 22 décembre 1872 (dimanche) à TRIPLEVILLE (41) et non pas à MEMBROLLES (41). Ces deux communes sont voisines…
    Il s’est marié le 9 janvier 1899 (lundi) à BLOIS (41), avec Marie-Jeanne Léontine GILLET née en 1876.
    Ils ont eu 2 filles: Marie-Thérèse et Madeleine.
    Il est décédé le 16 juin 1954 (mercredi) à BLOIS (41), à l’âge de 81 ans.
    Il était connu sur Blois pour sa spécialité : La Brioche.

    E.G.

    • Eric GUISET a écrit:

      Re bonjour,

      Par curiosité, où est visible cette canne?

      Cordialement
      E.G.

      • Laurent Bourcier a écrit:

        Monsieur Guiset,
        Ces informations que vous venez nous offrir aujourd’hui, sont de tres beaux cadeaux de Noel pour le CREBESC!! :-))
        En effet, il est tres rare que des infos soit presentees par des lecteurs, bien trop souvent , l’on vient sur le CREBESC, on prend de l’infos et l’on s’en vat…
        Merci a vous!!!! par trois fois merci!!!
        A reponse a votre question, cette canne etait propriete de la cayenne des compagnons boulangers patissiers de Paris en 2004, au 1 place Saint Gervais, a Paris.
        Depuis, suite a une nouvelle classification des archives compagnonniques de nombreux corps de metiers, cette canne a peut etre ete mise en depos au Centre de la Memoire des Compagnons du Devoir a Angers.
        Si vous avez d’autres informations, sur Eugene Guiset (photo, article de presse concernat sa brioche, ou tout autres informations meme mineures) nous sommes preneurs :-))
        Dans l’attente de vous lire, recevez Monsieur, nos meilleurs pensees pour ces fetes de fin d’annees.
        Laurent Bourcier
        Picard la fidelite

  4. Guiset Michel a écrit:

    Bonjour

    Pour compléter noel , j ai en ma possession 2 photos de mon arriere grand-pére

    Cordialement

    • Laurent Bourcier a écrit:

      Alors la!!!
      Un message de l’arrière petit-fils de notre ancien Blois la Fierté du Devoir, sur le CREBESC, en effet, sacré cadeau de Noël!!! :-))))
      Merci au Père Noël et à Saint Honore!!! 🙂
      Monsieur Guiset, nous serions heureux d’en connaitre plus sur votre arrière grand père, ou était’il installé ? A t il est des fils boulangers ? et puis, bien sûr, si vous seriez prêt à publier les photos de votre arrière grand père sur notre site, afin de compléter cette modeste présentation de sa canne, qui est l’une des plus belle canne connue chez les compagnons boulangers à ce jour.
      Monsieur Michel Guiset, Monsieur Eric Guiset, nous vous remercions profondément de vos interventions sur notre site, et nous tenons à vous presenter nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année, joie, santé et bonheur, pour vos familles et vos proches.

      Pour le CREBESC et les Compagnons boulangers et pâtissiers restés fidèles au Devoir
      Laurent Bourcier
      Picard la Fidélité

  5. Guiset Michel a écrit:

    Merci à Eric Guiset qui ma fait connaitre la généalogie et l’existence de ce pommeau.
    A quel adresse?

Envoyer un commentaire concernant : "Canne d’Eugène Guiset, Blois la Fierté du Devoir."