SOCIÉTÉ DES COMPAGNONS BOULANGERS, PÂTISSIERS RESTÉS FIDÈLES AU DEVOIR

Quand Mireille Mathieu rencontre un compagnon

A l’occasion du festival des musiques militaires sur la Place Rouge à Moscou qui vient de se dérouler, Laurent Bourcier compagnon pâtissier resté fidèle au Devoir, a rencontré dans sa loge, Mireille Mathieu.

Il lui a été offert un livre au nom du RFAD « Joli cœur de Pouyastruc » d’Albert Bernet, Compagnon tailleur de pierre étranger du Devoir de liberté.

Cet ouvrage a été édité en 1927, il contient des petites nouvelles compagnonniques, sous forme de causerie du soir.

Le choix de ce livre est en rapport avec la profession de son père et grand père tout les deux tailleurs de pierre.

La grand mère et Mireille ont été profondement touchés de ce geste en rapport avec leurs chers disparus. Elles ce sont empressé de lui dire qu’un frère (de Mireille) était installé boulanger pâtissier à Mouries, et que notre compagnon Dutrion, Toulousain Franc Cœur lui rend visite tout les ans, lors de ses vacances, le monde est petit.

Le livre été dédicacé comme suit : « A Mireille Mathieu, les Compagnons boulangers et pâtissiers restés fidèles au devoir, en souvenir d’une rencontre des plus amicales sur la Place rouge »

Envoyer ci-dessous votre question :

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Menu